Escales

Faire des escales au cours d’un voyage en bateau ou en avion devient de plus en plus récurrent de nos jours. C’est une pratique qui procure beaucoup d’avantages tant du côté des compagnies de voyages que des voyageurs eux-mêmes. La longueur des trajets devient alors un prétexte pour en profiter et agrémenter ses vacances. Quels sont donc ces avantages et comment en profiter ?
 

Quelles importances peut-on donner aux escales ?

Le terme escale est surtout utilisé en transport pour désigner des arrêts obligatoires ou volontaires lors d’un voyage. La question que l’on peut se poser ici est celle de savoir les raisons qui peuvent amener les membres de l’équipage d’un avion ou d’un bateau à faire un stop. Que cela soit obligatoire ou volontaire, les escales font partie des étapes d’un voyage que tout le monde, les membres d’équipage ou voyageurs doivent préparer et organiser. Les raisons d’une escale peuvent être classées en trois grandes catégories : les raisons techniques, environnementales et touristiques. Les raisons techniques évoquées et qui expliquent l’arrêt au cours d’un voyage sont, évidemment, celles liées à une panne sèche ou mécanique. Toutes les escales techniques faites par les avions ou les bateaux sont obligatoires, mais toutes ne sont pas des escales prévues comme des pannes mécaniques ou des fuites de carburant. Les escales pour des raisons environnementales sont une suggestion des scientifiques qui ont prouvé que plus les engins qui font plus d'escales, consomment moins de carburant et par ricochet polluent moins. Les raisons touristiques quant à elles relèvent de la volonté des compagnies de donner leur coup de pouce aux voyageurs pour une légère distraction.
 

Les différents types d’offres d’escales de voyage

L’évolution dans l'histoire des escales à travers leur développement a permis de constater que, malgré leur longueur, les escales sont considérées comme des moments forts agréables. Elles sont des occasions de visite ou de shopping pour les voyageurs. Les compagnies saisissent en même temps l’occasion pour réaliser d’énormes bénéfices. Du coup, les escales font déjà partie des offres proposées à la clientèle. Il devient courant de voir, pour un même trajet, un voyage sans escales et un autre avec escales. Pour ce dernier, les offres iront des voyages avec de longues escales aux voyages avec de courtes escales. Les longues escales peuvent s’allonger de plusieurs heures, voire au-delà de 24 heures. Tandis que les courtes escales ne vont pas au-delà de 24 heures. L’objectif principal étant de se faire plaisir au maximum.
 

Comment profiter des avantages que procurent les escales ?

Le premier avantage qui est le plus mis en exergue dans la commercialisation des billets de voyage, et particulièrement pour les avions, c’est le coût des voyages avec escales. Les vols directs ont cet inconvénient d’être trop chers par rapport aux vols avec escales. Leur seul avantage est qu’ils sont bien plus rapides que les autres. Les voyageurs qui choisissent un trajet à longues escales (longue durée), le temps pour l’avion ou le bateau de s’approvisionner, peuvent profiter pour faire des courses de quelques heures dans les grands centres commerciaux et artisanaux. Plus les escales sont longues, plus les voyageurs ont la possibilité de faire des excursions. Ces longues escales sont récurrentes pour le cas des navires. Pour mieux en profiter, la meilleure astuce reste la préparation : se renseigner sur les escales en faisant des réservations et en prévoyant tout le nécessaire dès le départ.