Assurance Propriétaire Non Occupant

Un sinistre (incendie, fuite d’eau…) se déclare dans l’appartement que vous avez mis en location, alors qu’il n’y a aucun occupant pour le moment ? La situation peut-être résolue rapidement si vous avez souscrit une assurance propriétaire non occupant. Alors, quelles sont les garanties proposées par cette assurance ? Voici tout ce qu’il faut savoir concernant ce service !

Qu’est-ce que l’assurance propriétaire
non-occupant ?

Il s’agit d’une garantie qui couvre la responsabilité du propriétaire de logement locatif en cas de sinistre. En tant que propriétaire d’un immeuble locatif, vous pouvez souscrire une garantie propriétaire non occupant (PNO) pour plusieurs raisons. D’abord, lorsque le locataire ou les colocataires ne sont pas assurés. Ou alors, le locataire (ou colocataire) est assuré, mais sa garantie ne couvre pas tous les risques. Bref ! Cette garantie est nécessaire pour supporter tout cas de sinistre dans une propriété locative afin de couvrir la responsabilité du bailleur vis-à-vis des occupants. 

Les sinistres couverts par la garantie propriétaire non occupant 

En général, l’assurance propriétaire non occupant couvre plusieurs sinistres : un incendie provoqué par une installation électrique ou par le système de chauffage, une explosion, les dommages liés à une catastrophe naturelle, les dégâts provoqués par les canalisations, les dégâts aux eaux, les dommages subis lors d’une tempête, le cas de vandalisme, etc.

Il faut rappeler que la législation immobilière a annoncé de nouvelles mesures en France depuis 2014. Selon la nouvelle disposition de la loi Alur-Duflot, le propriétaire d’un immeuble locatif peut souscrire une assurance tous risques afin de couvrir le locataire (ou colocataire) qui n’est pas assuré. En compensation, le bailleur peut répercuter les frais dépensés pour la souscription de l’assurance sur le prix mensuel du loyer.

Les types d’assurance propriétaire non occupant

La garantie propriétaire non occupant est liée à la responsabilité civile immeuble. Celle-ci peut être offerte sous forme de pack unique comprenant plusieurs types de contrats :

  • la garantie des risques locatifs et les loyers impayés : 
  • la garante perte de loyer (en cas d’importants dommages pouvant empêcher la location de l’immeuble)
  • la garantie vacance locative
  • le contrat de gestion de biens
     

Astuces pour profiter de la responsabilité civile immeuble

Si vous êtes propriétaire bailleur, pensez à souscrire une assurance de responsabilité civile immeuble. Cela permet de garantir votre bien immobilier locatif. Cette garantie peut couvrir tout éventuel risque qui pourrait survenir dans le bâtiment, même s’il n’est pas occupé. 

Vous pouvez souscrire une assurance propriétaire non occupant auprès de votre gestionnaire ou votre syndic, chez votre assureur ou votre banque. Mais avant toute souscription, renseignez-vous d’abord auprès de votre assureur et du locataire. Vous aurez au moins une idée sur les dommages qui devront être pris en charge dans le bâtiment. 

Le coût de l’assurance propriétaire non occupant varie généralement d’une agence d’assurances à une autre. N’hésitez donc pas à effectuer une recherche sur un comparateur en ligne pour trouver une offre au meilleur taux.

La souscription d’une assurance propriétaire non occupant est indispensable pour la protection de vos biens immobiliers locatifs. Alors, n’hésitez pas à miser sur les moyens pour vous offrir cette garantie.