Assurance Mensualités

L’assurance mensualités séduit de nombreux clients. Beaucoup de compagnies d’assurances offrent la possibilité d’assurer même les mensualités qu’on leur verse. Comment ce procédé fonctionne-t-il ? Est-il vraiment avantageux ?

Assurance mensualités : le principe

L’assurance mensualités permet de sécuriser le paiement des prêts et des crédits auxquels on a souscrit auprès d’une compagnie d’assurances. Elle peut donc être très utile, puisque nul n’est à l’abri d’un accident, d’une maladie invalidante, ou de la perte de son emploi. Mais celui qui a souscrit à une assurance mensualités n’est plus tenu de reverser les sommes dues, puisque l’assureur prend alors le relais jusqu’à ce qu’il soit capable de reverser lui-même lesdites mensualités.

Dans le principe, l’établissement qui accorde le crédit précédent est aussi celui qui accorde l’assurance mensualités. Vous devriez donc être connu comme un client fidèle de cette structure. Par ailleurs, la durée de cette « aide » est forcément incluse dans le contrat qui vous lie à l’établissement bancaire. Il s’agit donc d’une mesure ponctuelle et pérenne, et non d’une option qui s’étendra nécessairement sur plusieurs années.

Zoom sur le marché des assurances mensualités

La plupart des assureurs proposent une forme ou une autre d’assurances mensualités. Elle peut prendre plusieurs noms en fonction des établissements financiers, et ne concerner qu’une ou deux exceptions de paiement. Ainsi, certaines compagnies d’assurance parlent plus souvent de l’assurance perte d’emploi. D’autres encore de l’assurance chômage privée.

Bien souvent, les assureurs proposent certaines assurances complémentaires lorsque vous souscrivez à une assurance-décès, ou obtenez un prêt immobilier. Ces assurances incluent parfois un montant que vous pourriez verser en prévision d’un accident ou d’un changement de situation qui vous empêcherait de régler vos mensualités. Manifestement, toutes les banques et compagnies d’assurances proposant un prêt ou un crédit pourraient y inclure un produit de ce type.

Comment choisir l’offre d’assurance mensualités qui convient ?

Pour que votre choix soit effectif, 2 préalables doivent être atteints :

D’abord, vous devriez opter pour la bonne structure financière, c'est-à-dire pour une banque qui propose un crédit réaliste, avec des frais fixes ou variables qui vous conviennent. Pour cela, il faut prendre le temps de négocier correctement les termes de votre contrat de prêt.

Ensuite, l’établissement doit proposer une prime d’assurance mensualités raisonnable. On estime par exemple que ces frais ne devraient pas dépasser 8% du montant de vos mensualités. Par exemple, si les mensualités de votre prêt immobilier s’élèvent à 500 euros, l’assurance mensualités ne devrait pas atteindre 50 euros. Dans les faits, les banques proposent de payer 10 à 20% du montant du prêt ou du crédit sollicité. Comparez donc les avis, et optez pour celui qui est le moins cher. Autre astuce : en contactant le prêt immobilier en même temps que l’assurance mensualités, vous pouvez faire baisser les tarifs.