Assurance Habitation

Le choix d’une assurance est une chose très complexe. Lorsqu’il s’agit d’un logement, il y a encore plus de précautions à prendre. Les formules proposées dans ce domaine sont très variées et dépendent de plusieurs critères, dont le profil de l’assuré.

Présentation de l’assurance habitation 

L’assurance habitation est le contrat proposé à l’occupant d’une habitation. À l’origine, on parlait d’une assurance incendie obligatoire selon la loi du 6 juillet 1989. Mais, les contrats ont évolué en intégrant plusieurs autres dommages. Les assureurs proposent des garanties obligatoires dites garanties de base et des garanties supplémentaires très variables.

Assurance habitation : les garanties

L’assurance habitation « multirisques » est une offre dont le nombre d’accidents ou d’incidents couvert varie d’un contrat à un autre. Il y a l’incendie, le cambriolage, les bris de glace, les tempêtes, les dégâts des eaux, les catastrophes naturelles. Ce contrat offre deux types de garanties de base que sont les garanties de responsabilité civile et les garanties dommages aux biens.

Les premières prennent en charge tous les dommages causés à d’autres personnes ou à leurs biens. Elles sont proposées sous trois différentes formes. D’abord la garantie de responsabilité civile locative pour les locataires qui permet de sauvegarder le bien du propriétaire en cas de location.  Ensuite, on a la garantie de responsabilité civile vis-à-vis des voisins et des tiers pour le propriétaire ou tout autre occupant. Enfin, les assureurs proposent la garantie de responsabilité civile familiale pour les enfants à la crèche ou les animaux domestiques par exemple.

Les garanties dommages aux biens concernent directement l’occupant du logement et protègent tous les biens mobiliers et immobiliers. Bien que n’étant pas obligatoires, elles sont tout de même importantes. Dans cette catégorie, les assureurs proposent des garanties chute directe de foudre, grêle, tempête, explosion, incendie et dégâts des eaux. En outre, la loi exige que certaines garanties soient inscrites dans le contrat. Il s’agit de celles relatives aux actes de terrorisme et attentat, aux catastrophes naturelles et technologiques.

Autres options et critères de choix

Outre les garanties de base, il y a des options supplémentaires concernant certains biens tels que les bijoux, les objets de valeur ou les espèces. On a également des garanties contre les bris de vitres, le vol, les dommages aux appareils électriques, la responsabilité spécifique par rapport à l’assistante maternelle ou un animal domestique et les aménagements extérieurs tels que la piscine. Certains contrats comportent aussi une protection juridique pour les cas de litige.

Les garanties obligatoires ou supplémentaires proposées dépendent en général de différents facteurs tels que :

  • Le profil (propriétaire occupant ou non occupant, propriétaire en copropriété, locataire, colocataire, jeune actif, étudiant, plus de 50 ans)
  • La situation géographique (en montagne, à la campagne ou autre)
  • Le type de logement (résidence secondaire, logement de prestige, de fonction, en construction, meublé, neuf ou récent)
     

Il faut tenir compte de la valeur de ses biens pour choisir les options complémentaires, car le nombre des garanties détermine la taille des cotisations. Mais, il est aussi important de définir avec l’assureur le montant des franchises.